Le violoncelliste Thomas Chartré est passionné par son art.

 

Un brillant interprète, il s’est produit avec de nombreux ensembles, en tant que soliste et chambriste, en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Au Canada, il a été invité à titre de soliste à plusieurs reprises par l’Orchestre de la Francophonie et il a joué dans des festivals, tels que le Elora Festival et le festival Concerts aux Iles du Bic. Violoncelle solo du Hyogo Performing Arts Center Orchestra pendant la saison 2017-2018, il a eu la chance d’interpréter la neuvième symphonie de Beethoven avec une chorale de 10 000 chanteurs lors du Suntory 10 000 Freude, l’un des plus grands évènements de musique classique au monde. Au printemps 2019, il a interprété le concerto de Dvorak sous la baguette de Joseph Alessi avec la New York Sinfonietta au Carnegie Hall.

 

Son jeu a été reconnu à de nombreuses occasions. Parmi les distinctions qu’il a reçues figurent le premier prix au Concours de musique du Canada, le prêt de du violoncelle « Gand Père » par la banque d’instruments du Conseil des arts du Canada et le prix Sylva-Gelber. En 2016, la CBC l’a inclus dans sa liste 30 hot Canadian classical musicians under 30.

 

Thomas Chartré possède un riche bagage musical. Doctorant à l’Université de Montréal, il détient deux maîtrises du New England Conservatory et du Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Thomas Chartré a eu le privilège d’étudier avec des violoncellistes renommés, tels que Michel Strauss, Roland Pidoux, Paul Katz et Yegor Dyachkov.

 

Thomas Chartré joue sur un violoncelle Joannes Baptista Ceruti 1815 et un archet Marcel Fétique généreusement prêté par Canimex.

Thomas Chartré | Violoncelliste, Cellist.

  • Noir Icône YouTube
  • Noir SoundCloud Icône
  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

Photo credit : Sasha Onyshchenko